• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Je m’inquiète un peu

Je m’inquiète un peu - Olivier Dumas

J’ai des taches solaires sur la peau, et je me suis déjà fait dire que c’est dangereux.  Mais, à quel point ?  Je n’ai pas le cancer, mais on m’a dit que ces taches sont un signe que ma peau a été brûlée à un degré assez profond, que ça peut augmenter grandement mes risques de cancer.  Je ne sais pas si je dois aller consulter, car je n’ai aucun symptôme qui pourrait indiquer une maladie quelconque…

Par contre, selon ce que j’ai lu au sujet de la variété de types de cancer, il y en a plusieurs qui peuvent être prévenus, au moins en partie.  C’est ce que j’ai lu dans une panoplie de livres intéressants et instructifs.  J’adore lire, et les livres d’information sont de loin mes préférés.  Donc, je passe mon temps à m’instruire sur plusieurs sujets, et le cancer (en plus de la santé en général) en est un qui finit par intéresser aussi les autres.

Ce qu’on mange impacte énormément notre santé, et ce beaucoup plus qu’on le croit.  Les médecins vont rarement nous dire que choisir des aliments de qualité, naturels et sans produits ajoutés est un choix judicieux pour éviter de développer des maladies comme le cancer, le diabète et la sclérose en plaques.  Mais, au fait, si on fait attention à ce qu’on met dans notre assiette, on permet à notre corps de se réparer soi-même, car il n’a pas besoin de nettoyer les excès que notre système n’est pas capable de digérer.  Il n’y a pas que les calories et les éléments nutritifs (surtout isolés), qui comptent dans notre régime.  Nous devons tenir compte de bien plus que ça.

Tout ce qui est un ingrédient chimique ou transformé, n’est pas reconnu par notre estomac.  Donc, quand l’aliment qui le contient passe dans notre estomac, il n’est pas digéré ni absorbé correctement.  C’est alors que notre corps se pose une question : que faire avec cet élément inconnu ?  Il cherche, mais en vain.  Il se décide donc de le laisser passer sans rien y faire de plus.  Par la suite, vu qu’il n’a pas vraiment l’énergie de s’en occuper, ce qui arrive très souvent, c’est qu’il finit par l’entreposer dans notre graisse corporelle parce que… bien, parce qu’on ne sait jamais.  Voilà, on laisse notre estomac et notre système en général complètement bafoué par cet ingrédient étranger.  Ou sinon, nos reins peuvent bien tenter d’éliminer le produit toxique, mais parfois, il n’en est pas capable, parce qu’il a beaucoup trop de travail à faire.

Alors, je conseille à tout le monde de bien manger, afin d’assurer une santé optimale.

À propos de l’auteur :

author

Je suis, ce qu'on pourrait appeler, un mélomane. Je n'imagine pas mes journées sans musique. Et en musique, j'aime de tout. De l'opéra au concert rock, en passant par Joe Dassin, Edith Piaf, Elton John ou encore Scorpions. La musique m'inspire, et c'est d'ailleurs en écoutant ''Sonate pour piano no. 14 de Beethoven'', que m'est venu l'idée de créer ce blog. Mes sujets seront la plupart du temps, basés sur la musique du moment. J'espère que vous aurez du plaisir à me lire !